Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 20:07

L’HIVER DOIT ÊTRE "CHAUD" 

Nous sommes passés de 30 à 50personnes sans domicile en l’espace d’un an


De plus en plus de précaires dans une ville touristique : nous sommes passés de 30 à 50 personnes sans domicile en l’espace d’un an

·       Déficit grave d’hébergement social ou d'urgence

·       Des loyers très élevés, inaccessibles avec le RSA, seulement 8% de logements sociaux, pas de blocage  des loyers dans notre agglomération

On peut être dans la rue et manger ou dans un logement et avoir faim !

→ Impossibilité de chercher un emploi, de se former ou d’avoir un accès digne aux soins sans un logement !

PLUS PERSONNE A LA RUE
AUTOUR DU
BASSIN D’ARCACHON

NOUS DEMANDONS :

1 Une trentaine de places d’hébergement, OUVERTES TOUTE L’ANNÉE

·       En utilisant les  nombreux bâtiments publics vacants et les logements de loisirs disponibles

·       Avec un accompagnement actif à partir des structures existantes

2 Un relogement après l’hiver : création d’une résidence sociale

 


MANIFESTATION
SAMEDI 10 NOVEMBRE 2012 10H

DEPART OFFICE DU TOURISME D’ARCACHON (parking de la GARE)


3 LA MISE EN ŒUVRE RAPIDE  DE LA LOI

La loi Duflot sur le logement social est actuellement bloquée par le Conseil Constitutionnel.

·       Elle prévoit 25% de logements sociaux à terme, soit près de 380  à construire par an pour chaque communauté (COBAS, COBAN)

·       Cession du foncier de l’Etat à bas prix pour construire des logements très sociaux : autour du bassin, un potentiel de 350 logements

·       Réquisition des immeubles institutionnels vacants (bains-douches, certains immeubles des communes, EDF, anciennes Affaires Maritimes et DDE, SNCF) pour y faire des logements ou de l’hébergement

4 LA RÉALISATION DU PLAN D’URGENCE ANNONCÉ

Sur 19.000 places annoncées, au moins 30 pour le bassin (en plus des places habituelles du grand froid)

Ouverture maintenant et sur toute la durée de l’hiver

Pas de retour à la rue à la sortie de l’hiver

Pas d’envoi vers des hébergements hors du bassin, via le 115

5 UN ACCOMPAGNEMENT SYSTÉMATIQUE ET SOUTENU

Un accompagnement actif pour ceux qui sont relogés ou hébergés

Trouver des solutions à la sortie de l’hiver

 

Entraide 33/ DAL

Femmes Solidaires

Ligue des Droits de l'Homme

Confédération du Logement et du Cadre de Vie

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires